L’innovation va-t-elle garantir une baisse du chômage?