Retards sur le CDG Express : une opportunité pour la ligne 17 | Cityramag